Joli fouillis

06 septembre 2018

Un peu de Japon dans les Landes pour un duo de blouses

J'ai eu un gros coup de coeur au printemps dernier pour une blouse très simple vue sur IG : deux hauts légèrement croisés pour le devant, une pièce pour le haut dos et deux basques froncées en bas. 

 

 

IMG_5519

 

J'ai tout d'abord cherché (en vain) à me procurer le livre dont était issu le modèle. Puis devant la simplicité de celui-ci je me suis dit qu'il était peut-être réalisable sans "vrai" patron, à partir d'une bidouille maison. Alors j'ai tenté le coup.

Voici le premier résultat, pâle copie du modèle visé (décolleté totalement ouvert et basque sans fronce)

IMG_5667

 

Ma copine Little Clary, en fouillant dans ses bouquins de couture japonaise, est tombée sur un modèle similaire qu'elle m'a gentiement décalqué et envoyé. En avant donc la deuxième version, dans un coton déniché dans des puces de couturières. Le tissu est quelque peu abîmé mais avec les carreaux cela ne se voit pas trop quand on ne le sait pas. Pour éviter l'effet montgolfière j'ai diminué l'ampleur des basques par rapport au patron.

IMG_5811

IMG_5812

IMG_5827

 

Un haut que j'ai beaucoup porté, très approprié aux fortes chaleurs que nous avons eu cet été.

Je suis tellement fan de ce modèle que je m'en suis cousu un troisième en double gaz. C'est cette troisième version que je vous présente en duo avec CM qui elle aussi en a réalisé plusieurs versions. Il faut dire que c'est un modèle addictif, simple et rapide à réaliser.

Depuis la prise des photos, j'ai fait quelques points à la main pour maintenir les deux hauts fermés et ainsi pouvoir porter la blouse sans débardeur en dessous. J'ai utilisé exactement la même taille de patron or cette version est beaucoup plus large que la précédente! Va savoir ce qui a bien pu se passer!! La double gaze peut-être ...

Et nous voici donc, miss CM et moi, avec nos belles blouses par un joli soir d'été sur une plage des Landes (ahhh les vacances ...)

IMG_4536

IMG_4544

IMG_4555

IMG_4559

IMG_4561

 

IMG_6504

 

 

Merci CM pour ce patron et pour ces jolis moments de cet été. Vivement novembre ... #legangdescouturieresdispersees

Maintenant on file voir chez Little Cary sa version coquette et colorée.

 

 

 

 

 

Posté par Jolifouillis à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,


01 mai 2018

Y a pas que la couture dans la vie, y a l'Italie aussi ... Les Cinq Terre

 

L'idée d'aller dans les cinq terre a germé dans mon esprit en lisant le blog des Reloux.

Pendant les congés de printemps, nous avons (enfin) réussi a y aller tous les trois. Alors l'envie me vient à moi aussi de partager avec vous ces beaux souvenirs afin de, peut-être, vous faire découvrir cette belle région et je l'espère vous donnez envie d'y aller ...

La région des Cinq Terre se situe au nord de l'Italie, entre Levanto et La Spezia, à 90 km au sud de Gènes.

Cinq petits villages médiévaux qui dégringolent vers la mer, bâtis sur un dénivelé important, inscrits au Patrimoine mondial de l'Unesco. Cinq villages de pêcheurs, entourés par des côteaux de vignes, aux couleurs pittoresques.

Notre périple a débuté par une escale à Gènes, histoire de goûter le fameux pesto di Genova et d'apprendre que la ville eut, dans le passé, le monopole d'une teinture blù qui deviendra célèvre, le bleu de Gènes. Celle-ci sera utilisée par un certain M. Levi pour teindre ses premiers pantalons cousus dans une toile prisée par la marine Gènoise dès le XVI ème siècle. Voici la génèse de nos célèbres "blue jean". 

 

P1010104P1010108

P1010139

 

Le lendemain, nous avons fait un crochet par Portofino, petit port de pêche qui doit détenir le recors de villas toutes plus chics les unes que les autres. C'est le grand rendez-vous de la jet set internationale et ça se voit. La saison estivale était en préparation et les artisans au taquet afin de remettre en état les belles demeures perchées des proprios huppés. Là-bas les matériaux se portent à dos d'hommes, je me suis crue à une autre époque. La tranquillité a un prix ... j'espère juste que ces porteurs auront été payés en conséquence de leurs efforts... 

 

P1010151

P1010154

P1010156

P1010162

P1010169 

mon Crasula fait figure de nain à côté de celui-ci

Puis route jusqu'à Levanto, l'endroit où nous logions. Levanto est la première ville au nord des cinq terre, une station balnéaire un peu vieillote mais tellement accueillante.

Cinq Terres Carte

Depuis Levanto, les villages sont accessibles en train ou à pieds, la voiture est fortement déconseillée (ce qui est une excellente chose). 

P1010170

vite ...on va louper le 10h05 :-) (ce qui n'aurait pas été très génant vu la fréquence des trains similaire aux métros parisiens, quasiment toutes les 10 min)

P1010171

Un train à quai en gare! La partie découverte du train correspond au village, l'avant et l'arrière sont engloutis dans les tunnels. Presque dans chaque village, les rails ont été posés au milieu des maisons, à travers la montagne, c'est très spectaculaire.

 

Premier jour dans les cinq terre:

nous avons avons pris le train jusqu'à Vernaza le troisième village en train, puis avons randonné par le sentier côtier jusqu'au village suivant Corniglia.

 

 

P1010179

P1010195

P1010197

P1010198

P1010199

 

P1010202

P1010203

P1010205

P1010209

P1010211

P1010212

P1010215

P1010225

P1010226

P1010228

 

P1010229

 

 

Deuxième jour dans les cinq terre:

Riomaggiore puis Manarola, en train faute de pouvoir relier les deux villages à pieds par le sentier. Celui-ci est fermé depuis 2011 à cause d'importants éboulements de terrain qui ont énormément fragilisé cet écrin si fragile. Pendant ce deuxième jours, nous avons subi plus que la veille l'afflût des touristes faute de pouvoir nous évader sur le sentier côtier. Les villages sont bomdés, il faut vite emprunter les rues parralèlles et grimper des marches pour trouver de la tranquillité. 

 

P1010232

P1010238

P1010240

P1010242

P1010246

  

P1010252

P1010259

P1010267

P1010272

 

Troisième jour dans les cinq terre:

Il nous restait un village à découvrir, le premier Monterosso Al Mare. Nous avons décidé d'y aller à pieds, en empruntant le sentier côtier depuis Vernaza. Ces deux petites heures de marche nous aurons permis d'apprécier pour ce dernier jour les magnifiques paysages. 

 

P1010307

P1010308

P1010309

P1010311

P1010317

 

Enfin un peu tous les jours:

Les bonus de l'Italie, sans modération!

 

136D47C7-1C52-4F99-8D5C-E041D0C8A0AF

IMG_5643

IMG_5653

IMG_5655

 

Vous l'aurez compris, je suis enchantée par cette destination, l'Italie c'est beau et c'est bon! 

A très vite ...

Posté par Jolifouillis à 17:07 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

30 mars 2018

Un quatuor de Trio en duo

 

Si vous avez lu l'avant-dernier numéro de LMV, vous savez tout sur l'Athléisure ... ou quand le sport inspire le couture (voire même les grands créateurs!). Des vêtements inspirés du vestiaire sportif, mais portés dans la vie de tous les jours.

C'est cette tendance qui a dû inspirer Nathalie, La jolie girafe, pour son dernier patron de couture "Le trio".

Le modèle mais surtout la présentation qu'en a faite la créatrice (bonheur et bonne humeur) m'ont tout de suite plu. Un haut casual et  original, à associer avec une paire de sneacker assortis, à décliner en sweat top ou tee-shirt, bref il ne m'en fallait pas plus pour craquer. 

Un modèle qui donne la part belle aux sweats/mollletons ou tout autre tissu maille et qui permet de faire un peu le vide dans ses armoires (#déstockage). Un modèle dont les déclinaisons n'ont pour seules limites que la créativité. On pioche dans son armoire pour trouver l'association ad hoc, bref on joue au puzzle avec ce Trio.

Ma copine Johanne a elle aussi immédiatement craqué pour ce modèle et nous avons décidé d'un duo de Trio.

Deux Trio pour moi avec une version sweat et une version tee-shirt.

Pour la version sweat:

 

IMG_E5412

IMG_E5414

IMG_E5416

 

Le plein de bleu avec une association milano (bien lourd) et jersey (tout fin) (ce qui n'est pas du tout recommandé, ne faites pas comme moi, il faut choisir des tissus de même poids)! 

 

Pour la version tee-shirt:  

IMG_E5418

IMG_E5421

IMG_E5426

 

On déstocke un max avec cette version cousue avec des restes de coupons. C'est sympa de revoir plusieurs cousettes rassemblées dans un seul modèle.

Aucune difficulté dans la réalisation il faut juste un peu d'attention lors de la coupe des pièces et tout roule. Les explications sont parfaites, une couture rapide, une couture bonheur.

 

Je vous laisse allez voir les réalisations de Johanne (je me demande combien de Trio elle aura cousus ...) 

 

A très vite ...

 

Posté par Jolifouillis à 22:15 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

23 mars 2018

Avis de grand froid: un défi malin en Mailin

 

En tricot comme en couture, le choix de la matière est fondamental. J’en ai eu la preuve (une nouvelle fois) avec mon dernier tricot (ça faisait longtemps me direz-vous, du tricot sur ce blog! C'est une activité que je pratique toujours assez souvent, la pause-détente du soir devant la télé, mais je n'ai plus la motivation pour prendre en photo mes travaux une fois qu'ils sont finis. 

Mais quand mes copines Little Clary et Ema Familiy me font de l'oeil avec un superbe projet, je ne peux refuser leur invitation de me joindre à elles pour un tricot en commun.

Ce tricot convoité par nous trois, c'est le Mailin un pull créé par d’isabelle Kraemer et épinglé dans ma wish list depuis longtemps.

Il faut dire qu’il n’y a guère de modèle de cette créatrice qui me déplaise et que j’ai déjà réalisé plusieurs de ses modèles: le Grande Favorito (3 fois, un quatrième est sur mes aiguilles) et le Ravello. Par ailleurs les explications sont proposées en français ce qui aide à la réalisation.


Le temps de terminer un BettyCardi m’a permis de réfléchir et de choisir la laine qui irait pour ce modèle.

Comment je suis arrivée à la BabyAlpaca Silk de Drops je ne sais plus mais c’est celle-là que j’ai commandé chez Kalidou un dimanche soir, reçut le mardi suivant (un bonheur cette boutique) et suis partie bille en tête en utilisant des aiguilles 5 pour le corps. À la moitié de celui-ci (le modèle se tricote de haut en bas) un affreux doute s’est emparé de moi et j’ai lancé un sos sur IG. Les avis furent unanimes l’association aiguille 5 et babyAlpaca était à revoir, le résultat étant beaucoup trop lache. Jugez plutôt:

 

IMG_5085

 

 

Pour un meilleur rendu, il fallait que je tricote ce fil en double si je voulais garder un diamètre d'aiguille n°5. Alors l’âme en peine,  j’ai défait la moitié de mon pull pour repartir sur cette base. Mes copines m'ont soutenu dans ce déboire et ont fait preuve de patience.

Le pull ne présente pas de grandes difficultés, le diagramme de dentelle du milieu s'apprend vite. Les rangs jusqu'à la séparation des manches sont très longs mais après cela va relativement vite. J'ai réussi à tricoter les manches en rond sans trop me prendre la tête en utilisant un cable d'une vingtaine de centimètres, on arrive à tenir toutes les mailles sans avoir à plier le cable au milieu. 

IMG_5224

 

Après le blocage, le résultat est vraiment plus régulier c'est trop beau. Et je ne vous parle même pas de la douceur de ce pull avec ce mélange 70% alpaca 30% soie <3 <3 <3

Les manches sont bien longues comme j'aime mais peut-être un poil trop larges ... Tant pis, je l'aime néanmoins!

IMG_5362

IMG_5369

IMG_5377

IMG_5396

 

Un vrai moment de douceur qui m'aura permis d'affronter les températures glaciales de ces jours derniers.  

 

Bon maintenant on fait venir le soleil avec des tops et des robettes, ok?

 

à très vite ...

 

Posté par Jolifouillis à 07:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 février 2018

Un petit goût de Canelle

Il est des propositions qui ne se refusent pas

Ce fût le cas du nouveau défi lancé par mes copines #legangdescouturièresdispersées

Un basique, en jersey, cousu à la surjeteuse en peu de temps

Ca ne se refuse pas!

 

Tout est là: Gilet Canelle Christelle Coud

Et chez moi ça donne ça:

 

P1010083

P1010082

 

 

P1010075

P1010077

P1010080

 

Il est beau, lumineux, confortable, je le porte souvent et comme je l'aime d'amour je lui ai parlé une jolie broche.

Et comme je ne suis pas la seule à être gourmande ... mes copines aussi ont un petit goût de Canelle dans leur dessing!

HélèneClaire-MarieVéroniqueAmélie, JohanneCathy

 

cannelle

 

 

 

Posté par Jolifouillis à 07:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,


01 février 2018

La terre est bleue comme une orange

 

Avec les copines du gang, nous avons décidé que, pour une fois, nous changerions les règles du jeu de nos défis.

En effet, jusque là, nous partions d'un patron commun puis libre à chacune de le réaliser dans le tissu de son choix. Mais pour cette fois, le point de départ était le tissu. Celui-ci fut collégialement choisi parmi la collection exclusive de tissus Linna Morata pour Mondial Tissu

Il s'agit d'une viscose un peu épaisse qui se coud les yeux fermés. 

Je suis partie sur un modèle de mlm patrons l'indécise, déjà cousu à plusieurs reprises

 

P1010084

P1010085

P1010086

P1010087

Comme souvent pour les modèles boutonnés, j'ai mis du temps avant de dénicher des boutons qui me convenaient (couleurs, diamètre). Heureusement la Droguerie de Lyon m'a sauvé (lors des dernières vacances, j'avais réussi à obtenir une permission de 15 minutes).

Voici les photos de la blouse en situation. Un jean clair comme celui que je porte ne la met pas forcément en valeur mais avec un pantalon noir elle en jète un max (je crois d'ailleurs que mes copines posent avec un pantalon foncé)

 

P1010069

P1010073P1010072

 

De clic en clic je vous invite chez mes fabuleuses copines:

Hélène, Claire-Marie, Véronique, Amélie, Johanne, Cathy

la planète orange

 

A très vite ...

Posté par Jolifouillis à 07:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 janvier 2018

Ma mini participation au défi recyclage de Mme Coudstoujours

 

... mais un recyclage quand même!

Quand tu as une tunique qui se meurt dans ton placard et que tu te rend comptes que dans deux jours c'est le défi recyclage de Johanne et bien tu stoppes tout d'extrême urgence pour lui procurer les quelques gestes qui lui donneront une seconde vie. 

IMG_5040

 

A la base, il s'agit d'un plantain modifié, à basque, cousu à l'époque où la blogo regorgeait d'Indispensable et autre Marthe. Mais voilà, deux ans après je me rends compte que je n'aime pas les hauts à basques (ou plutôt ce sont eux qui ne m'aiment pas).

Alors ce Plantain, cousu dans la maille merveilleuse si chère à Johanne, n'a pas souvent vu la lumière. Et c'était bien dommage! Alors, hop hop hop, j'ai récupé le tissu de la basque pour en faire une ceinture style sweat et légèrement customisé le bas des manches comme dans le livre "Couture jersey et crochet de Des étoiles et des pois".

 

IMG_5052

IMG_5044

IMG_5042

Voilà ma "mini" participation à ce défi qui m'aura permis d'atteindre l'objectif fixé car je suis sûre que cette version là sera bien portée.

Allez, on file chez la miss voir les réalisations des autres participantes!

A très vite ...

Posté par Jolifouillis à 07:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

18 décembre 2017

Jacques a dit: duo avec Little Clary

Jacques 


Un pantalon atypique avec une ceinture en col chemise. Un style causal ou chic. Un pantalon de ville 7/8ème. Sans zip, Jacques est fermé par une boutonnière et comprend deux poches côtés sur le devant et une poche passepoilée au dos. 

Jacques est un des modèles qui m’a décidé à suivre le projet capsule (avec la blouse Carme). En effet un modèle que j’ai admiré pendant longtemps mais que je tenais éloigné de ma mac car je sentais en lui un fort potentiel de plantage. Et avec la capsule j’ai surmonté ma timidité et dis oui à Jacques! 

Tout a commencé lors d'un premier contact pour faire connaissance. Sans encombre et afin de partir sur de bonne base je lui ai tout dit de moi: mon tour de taille, tour de hanches, tour de cuisse, bref une prise de mensuration complète. A ce moment-là, Jacques m'a dit "toi et moi ce sera en 36", je lui ai répondu "banco" mais avec quelques ajustements: une longueur rallongée d’une dizaine de centimètres (la version 7/8 sera pour une version estivale) et le bas des jambes légèrement élargie pour tenir compte de mes gros mollets.

Ensuite, nous nous sommes revus pour le choix du tissu: je lui ai proposé une gabardine noire assez souple, dénichée dans mon stock. Je regrette un peu cette proposition car c'est désormais confirmé je déteste coudre du noir! Pour les poches, Jacques m'a suggéré de l'égayer un peu alors j'ai choisi un tissu différent une cotonnade ratons laveurs recyclage d’un trop top trop petit.

Et puis, il a fallu se jeter à l'eau. Jacques et moi nous nous sommes fait accompagné par le tuto très détaillé de Géraldine pour la réalisation. J’ai été bien guidé, rien à redire de ce côté-là. L’étape de la poche passepoilée est minutieuse et n'est pas superbement réussie mais sur du noir, ça passe. D'ailleurs si la version estivale voit le jour je zapperai cette poche arrière. Je n'ai eu aucun problème à monter la ceinture (j'avais pourtant lu sur plusieurs blogs pas mal de déboirs sur ce sujet). Par contre il en fut tout autrement avec les boutonnières! Une vrai galère. Jacques et moi étions en désacord complet sur le choix des boutons, on s'est fait la tête pendant un moment. Puis le choix de boutons "passe partout" fut pris car je tenais absolument à finir ce projet. Mais ma machine, sentant peut-être la tension au sujet des boutons, a refusé de coudre de jolies boutonnières. Et découdre une boutonnière sur du noir ... J'ai abdiqué pour le bouton de ceinture, remplacé par une pression (ce qui est d'ailleurs beaucoup mieux car celle ci a tendance à tirer un peu à cet endroit-là).

 

P1010035

P1010036

P1010039

P1010046

P1010050

 

Photographier du noir est aussi difficile que de le coudre, on n'y voit rien !

 

P1010032

P1010033

P1010034 

 

Sur les photos, je porte mon Jacques avec un Briac encolure V, modèle issu du livre "coudre le strech" (mise en pratique des conseils appris par Marie lors de la classe strech du gang des couturères dispersées).

 

IMG_4933IMG_4934

 

Claire-Marie aussi a eu un coup de coeur pour le beau Jacques. Car quand Jacques dit quelque chose, difficile d'y résister ...

jacques a dit

 Merci Claire-Marie pour ce duo, j'ai hâte de voir ta version. 

La case "pantalon" de ma capsule est cochée, ouf! #jecoudsmagarderobecapsule épisode 7

 

A très vite ...

 

Posté par Jolifouillis à 07:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

15 décembre 2017

Toutes givrées

 

En ferventes admiratrices des patrons de Deer and Doe que nous sommes, avec les groupies du gang des couturières nous avons décidé de jeter un sort commun sur un modèle de leur dernière collection. 


La décision fût prise après avoir suivi l’atelier « coudre le strech » de Marie Poisson. En effet, nous voulions continuer sur notre lancée « je maîtrise ma surjeteuse ». Et, dans la dernière collection D&D, il y avait un modèle en jersey: Givre 


Bon je vais faire court car si vous êtes en train de lire cet article c’est que:

  1. soit vous êtes une des membres du gang 
  2. soit vous êtes passionné(e)s de couture donc forcément vous connaissez Givre de D&D et ses deux variations possibles

Option t-shirt pour moi, sans aucun doute. En jersey rayé marine/blanc et beige, inspiration totalement pompée d'un des modèles de présentation (pas grave, j’assume). Et cette association de tissu me plaisait tellement qu’Amélie a hérité d’un t-shirt à l’identique! 

Techniquement c’est du niveau très facile, j’ai fignolé les finitions avec une bande de propreté (non photographié) et couture d’ourlet a l’aiguille double.

Hop hop hop, place aux photos!

P1010057

P1010058

P1010061

P1010062

 

P1010063

P1010068

 

 

Et notre gang, complètement givré!

Claire-Marie, Véronique, Cathy, Johanne, Amélie

 

image givre

 

A très vite ... (si si)

Posté par Jolifouillis à 07:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

04 décembre 2017

Au Sud comme au Nord, Lillian on l'adore

 

Je reviens ici avec plaisir pour vous parler du big crush on nanöon_bcn, une nouvelle marque de patrons découverte cet été lors de mes ballades sur IG. Parmis les charmants modèles présentés, j'ai succombé à la Lillian et l'Idoia Dress deux robes estivales.

 

P1010021

P1010023

P1010024

 

Il s'agit d'une robe toute simple, boutonnée sur le devant, hyper confortable avec ses deux poches au niveau des hanches. Dans ma version, je n'ai pas posé l'élastique à la taille, juste de simples fronces. Mon vichy est rehaussé d'une petite touche de Liberty.

 

P1010027

P1010028

P1010029

P1010030

 

Mes copines du gang des couturières dispersées ont elles aussi succombé, la preuve en image:

 

 

Lilan-2

 

Intemporelle la lilian Dress car on la porte au Nord (en tunique, manches longues) comme au Sud (en robe, manches courtes). La météo n'a qu'à bien se tenir!

Je vous laisse rejoindre le blog des copines pour admirer leurs versions:

Claire-Marie, Johanne, Véro, et Cathy.

A très vite ...

Posté par Jolifouillis à 07:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,